Français
lubrifiants industriels, lubrifiants decoupe, lubrifiant emboutissage, lubrifiant formage, lubrifiant calibrage, lubrifiant estampage,lubrifiant cambrage, lubrifiant profilage, lubrifiant matriçage, lubrifiant poinçonnage, fluides d'usinage, lubrifiants d'usinage, fluide soluble, huile entiere, fluides de coupe, huile de coupe, decolletage, usinage, fraisage, perçage, taraudage, filetage, taillage, rectification, rodage, tournage, forage, sciage, brochage, shaving, alesage, usinage TGV, usinage UGV, affutage, microlubrification, micro-lubrification, fabricant de lubrifiants,

ETERNA 2000 le fluide d'usinage de l'extrême

 

Pourquoi utiliser ETERNA 2000 ?

 

L'usage d'un lubrifiant d'usinage est nécéssaire pour satisfaire 4 besoins essentiels lors d'une opération d'enlèvement de copeaux à un métal :

Refroidir la pièce et l'outil

Evacuer les copeaux

Diminuer les frottements

Protéger contre la corrosion

Pour satisfaire 1 et 3 il faut pouvoir faire pénétrer le lubrifiant dans l'interface outil-copeau.

 

interface outil copeau

Pour cela, il faut que le fluide de coupe ait un pouvoir mouillant exceptionnel : c'est la pénétration dans l'interface par capillarité

 

Comment fonctionne ETERNA 2000 ?

 

 

        

Un fluide d'usinage du type émulsion pénétre difficilement dans l'interface outil-copeau = faible refroidissement + dégradation du fluide de coupe

=> performance limitée

 

Un fluide d'usinage du type micro-émulsion pénètre lui aussi difficilement malgré un encombrement moléculaire plus petit = refroidissement insuffisant + dégradation du fluide de coupe

=> performance encore limitée

 

 

L'encombrement moléculaire d'ETERNA 2000 infiniment petit (< 20 Angstrom) et très inférieur à l'interface outil-copeau permet d'installer un débit abondant dans la de lubrification = refroidissement important + lubrification abondante + absence de dégradation du liquide d'usinage

 

    

 

         Infiniment lubrifiant et infiniment réfrigérant 

 

Eterna 2000 a une forte réactivité avec les surfaces électroniquement instables engendrées par l'enlèvement de matière lors de l'opération d'usinage

 

Les molécules actives d'ETERNA 2000 vont agir comme des transporteurs d'eau et l'amener au coeur de la zone d'usinage.

En présence de la température* l'eau va passer en phase vapeur en captant des calories et provoque ainsi un fort refroidissement de la pièce, du copeau et de l'outil.

*le dégagement de chaleur pouvant approcher les 1000°C durant la coupe résulte de 2 phénomènes :

  • La déformation plastique de la matière, responsable des 2/3 à 3/4 de la chaleur produite
  • le frottement du copeau sur l'outil (face de coupe)

Les molécules d'ETERNA 2000 sont déshydratées et forment un film sec très lubrifiant

 

par une simple adsorption sur la surface de la zone de coupe.

On se trouve en lubrification dite limite avec un frottement entre les aspérités du métal et de l'outil avec le lubrifiant présent sur les points de contact sous forme d'un film d'une épaisseur seulement moléculaire. Le film lubrifiant formé permet d'abaisser le coefficient de frottement entre l'outil et la pièce (zone de cisaillement) et dans la zone de frottement outil-copeau permettant de réduire l'effort de coupe, de limiter les phénomènes vibratoires, de tenir des cotes très sévères et d'optimiser les vitesses de coupe. Il permet aussi de réduire de façon notable l'usure de l'outillage. 

La lubrification en régime limite permet de travailler sous fortes charges (dans la zone de déformation la pression superficielle peut atteindre 150kg/mm2) contrairement à un fluide d'usinage classique.

 

ETERNA 2000 a une fonction anticorrosion qui va se fixer sur zone de coupe instable électroniquement et donc très avide de combinaison pour retrouver un équilibre et permettre une protection anti-corrosion de plusieurs semaines pour la pièce usinée.

 

Dès l'instant où l'outil s'efface de la zone venant d'être usinée, le film sec qui avait été formé se réhydrate au contact du milieu aqueux et les molécules redeviennent disponibles pour la lubrification sans aucune altération.

Ce mode de fonctionnement explique pourquoi ETERNA 2000 permet une réduction très importants de la consommation en fluide d'usinage par rapport à un produit traditionnel. 

Un simple suivi quotidien de la concentration en ETERNA 2000 sur une machine-outil en service permet de le vérifier par une augmentation régulière de la concentration mesurée.

Par expérience, 2 compléments de niveau sur 3 ne se font qu'avec de l'eau.

 

 Infiniment technique et infiniment différent